Culture : Le roman « Décrochage » plante son histoire entre Montserrat et Saint-Barth

0

« Décrochage » raconte les errances en plein ciel d’un groupe de people brûlés lors d’une éruption du volcan à Montserrat. Ils pensent retrouver leur paradis de Saint-Barth en une demi-heure, alors qu’ils n’y atterriront jamais.

Aux commandes d’un avion électrique d’affaires, se trouve une jeune femme pilote, stressée, au comportement étrange, Léa Desanges. Elle rate son premier atterrissage à Saint-Barth, et divague ensuite dans le ciel de la Caraïbe, alors que monte une dépression orageuse, et qu’au sol on perd la trace de l’avion.

Voici l’histoire du roman qu’Anne Reale, écrivaine, et Thierry Vigoureux, journaliste au Point et pilote privé, ont co-écrit.

Tous deux ont longtemps suivi les aventuriers de l’océan et du ciel en voilier ou en avion. Thierry Vigoureux, qui totalise 2700 heures de vol, a souvent piloté des petits avions entre les îles des Caraïbes, dont la délicate piste de Saint Barth.

Les auteurs ont puisé dans leurs expériences les bases de ce thriller. Ils se sont aussi inspirés des dernières découvertes des laboratoires aéronautiques : avion solaire électrique, drones furtifs. En filigrane dans le roman, plane le traumatisme du suicide terrifiant du copilote de la Germanwings en 2015, ainsi que l’étude d’Harvard démontrant que 12,6% des pilotes de ligne ont connu un épisode dépressif et que 4% ont eu des pensées suicidaires.

Le livre (250 pages) est sorti en librairie le 11 juillet aux éditions JPO.

No comments