Pollution : Alerte rouge à Saint-Martin

1

En place depuis peu, la station de surveillance de la qualité de l’air mise en place par Gwad’Air à Quartier d’Orléans a mesuré un pic de pollution de l’air en particules fines PM10, de l’ordre de 91 µg/m3, déclenchant ainsi le niveau d’alerte rouge pour les journées de jeudi et vendredi dernier.

Vendredi, la concentration de particules fines PM10 dépassait les 80 µg/m3 sur 24 heures, valeur qui correspond au seuil réglementaire d’alerte. Ainsi, la station de Quartier d’Orléans a mesuré, pour la journée de jeudi à 16h0, une valeur de 91 µg/m3, en baisse le vendredi avec une mesure à 80 µg/m3 à midi. Face à cette situation, la procédure d’alerte a été maintenue par la préfecture de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy. Cette pollution de l’air est provoquée par les particules fines de moins de 10 micromètres de diamètres (PM10) et est principalement liée au passage des brumes de sables sur l’ensemble de l’archipel guadeloupéen. Mais l’activité humaine, comme la combustion d’énergie fossile, les moyens de transport, les activités industrielles, etc, sont également à l’origine de cette pollution.

Toutefois les prévisions de samedi, communiquées à 12h00, considéraient que le risque de dépassement était plutôt faible pour la journée de samedi et les jours à venir. Selon Gwad’Air, le seuil d’alerte correspond à un niveau de concentration de polluants dans l’atmosphère au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé humaine ou de dégradation de l’environnement justifiant l’intervention de mesures d’urgences. _RM

1 comment

Post a new comment