Association des hôteliers : « la relance réelle du territoire se fera fin 2019 »

1

Au premier juillet, l’association des hôteliers de Saint-Martin recensait 150 chambres disponibles sur les 14 hôtels membres, contre 1163 avant Irma. L’association rassemble entre autres, les six plus gros complexes hôteliers du territoire : Le Riu, désormais Sole Resorts, le Club Orient, le Mercure, le Beach Hôtel, le Grand Case Beach Club et La Samanna qui à eux seuls comptabilisent en temps normal environ 900 chambres et emploient environ 70% du personnel hôtelier de la partie française.  

A l’heure actuelle, seuls 5 des 14 hôtels sont ouverts. Et aucun d’entre eux ne fonctionne entièrement. D’ailleurs 100 des 150 chambres disponibles au total, se trouvent au Mercure – sur les 180 dont disposait l’établissement avant Irma.

Quant aux prévisions pour décembre 2018, soit la prochaine saison touristique, elles sont de 454 chambres. « La relance réelle du territoire se fera fin 2019 » avance Patrice Seguin, président de l’association des hôteliers et directeur du Beach Hôtel. « Cet hiver, si on fait une demi-saison ce sera déjà pas mal » prévoit-il avec pragmatisme. Hormis son hôtel, tous les autres devraient être entièrement rénovés fin 2019.

(Retrouvez l’intégralité de l’article sur www.soualigapost.com)

1 comment

  1. Pascal 23 juillet, 2018 at 11:46 Répondre

    Patrice Seguin Est dans le collimateur de nombreux organismes, notamment concernant le non respect des procédures de licenciement ainsi que sur’ l octroi de subventions, pas clair du tout ce Monsieur.

Post a new comment