SOCIÉTÉ : Le concours Be A Boss ouvre une pré-sélection à Saint-Martin

0

Be A Boss est l’évènement national référent de l’entrepreneuriat féminin. L’ouverture d’une pré-sélection sur le territoire portée par la Chambre Consulaire Interprofessionnelle de Saint-Martin (CCISM) permettra à deux candidates au projet innovant de participer à la demi-finale Antilles-Guyane et de rêver à la grande finale nationale à Paris.

Avec pour objectif de susciter des vocations entrepreneuriales chez les jeunes felles, les aider à lever les freins et blocages dans la réalisation de leur projet, de booster l’énergie et l’ambition entrepreneuriale sans oublier d’identifier les futures pépites régionales et nationales portées par des femmes, le Be A Boss repart en tournée et parcourt la France pour rencontrer les femmes entrepreneures et porteuses de projets : Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire, Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de France, Sud & Antilles-Guyane, en concluant par une finale parisienne en septembre 2023. Conçu pour nourrir la réflexion entrepreneuriale, le « Be a boss Tour » permet chaque année à plus de 1000 femmes porteuses de projet ou déjà entrepreneures d’assister au forum dans leur région et/ou de présenter localement leur projet en vue de concourir aux « Be a Boss Awards ». Après la phase de pré-sélection qui mettra en lumière deux femmes de chaque territoire ultramarins concernés à savoir la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, les dix candidates retenues s’affronteront en Guadeloupe au mois de juin 2023. Deux d’entre elles rejoindront les finalistes de chaque région pour représenter les Antilles et la Guyane au niveau national lors de la journée de clôture parisienne de la 9ème édition du concours. Lors de cette journée de clôture, et à l’issue d’un dernier pitch de trois minutes, le jury sélectionnera les trois lauréates des Be A Boss Awards 2023. Chacune des trois lauréates bénéficiera, entre autres, de 30.000€ d’espaces publicitaires à consommer chez NetMedia Group (B2B) ou Reworld Media (B2C). Les critères de sélection sont les suivants : être âgée entre 18 et 60 ans, être porteuse de projet ou entrepreneure, fondatrice ou cofondatrice de l’entreprise créée après le 1er janvier 2017 et dont la localisation du siège social et de l’activité se trouve en France. Partenaire officiel du concours, la CCISM propose son aide pour transformer une idée en projet, un accompagnement dans la préparation du dossier de candidature et un coaching pour maîtriser l’art du pitch. Les talents saint-martinois ne manquent pas : que les femmes entrepreneures ou porteuses de projet innovant prêtes à relever le défi se rapprochent de la CCISM, avant le 15 avril. _Vx

Infos : 05 90 27 91 51 ou communication@ccism.com

 3,874 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :