Marchés publics : la Collectivité étoffe son administration

0
blank

Pour pallier ses difficultés dans la passation des marchés publics, la Collectivité de Saint-Martin externalise en faisant appel à deux sociétés.

Plusieurs dizaines d’appels d’offres sont toujours en attente d’être rédigés ou en voie de l’être. Pour accélérer la concrétisation des projets initiés par la Collectivité de Saint-Martin ou renouveler les marchés arrivés à terme, la Collectivité s’est attachée les services d’une société extérieure. Choisie dans le cadre d’un marché public, la société nommée Pragma, l’abréviation de pragmatisme, accompagne aujourd’hui la Collectivité.

Sa mission : rédiger des marchés publics. «Elle vient ainsi soulager le service de la commande publique particulièrement sollicité ces derniers mois, notamment dans le contexte de la reconstruction et des renouvellements de marchés arrivés à terme», précise la Collectivité de Saint-Martin. Ainsi, Pragma aurait déjà travaillé sur une dizaine de marchés publics ces dernières semaines, ce qui selon la Collectivité de Saint-Martin, «permet au service de la commande de travailler sur d’autres marchés et de sortir progressivement les marchés les plus urgents». On note parmi ces derniers, les marchés liés au traitement des déchets (ordures ménagères-encombrants et déchets verts), le tri sélectif des déchets, l’achat de bac-poubelles, le ramassage des verres et des plastiques auxquels s’ajoutent le fauchage et l’élagage particulièrement urgents alors que nous rentrons actuellement dans le pic de la saison cyclonique. Pour rappel, la déchèterie de Galisbay est fermée depuis le mois de février 2020. En ce qui concerne le tri sélectif, «en attendant le lancement du marché, la Collectivité procède à l’enlèvement des stocks de verre et de plastique accumulés aux abords des conteneurs», indique-t-elle.

 

Une réorganisation en cours

La Collectivité est aussi accompagnée par la société Axioval mise à disposition et rémunérée par l’Agence Française de Développement «pour aider les directions métiers de la Collectivité à préparer les cahiers des charges des futurs marchés», précise-t-elle .

«Un véritable travail de fond est actuellement engagé par la direction générale et ses équipes, pour permettre à la Collectivité de dégager les marges de manœuvre nécessaires et répondre aux besoins de plus en plus grands en matière de commande publique. Cette montée en puissance de la Collectivité est inévitable et surtout nécessaire pour le bon fonctionnement de l’institution et le soutien à l’économie locale», conclut la Collectivité de Saint-Martin.

(Source : www.lepelican-journal.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT