L’activité cyclonique est en plein boom

0
blank

Trois ondes tropicales traversent actuellement l’océan Atlantique en direction des Antilles. Situées à proximité des côtes africaines, leurs trajectoires restent incertaines mais toutes présentent un potentiel de développement cyclonique.

Le mois de septembre est considéré par les météorologues comme le plus actif de la saison cyclonique et les dernières modélisations des conditions environnementales dans le bassin Atlantique Nord confirment la tendance. Aux deux phénomènes cycloniques, la tempête tropicale Nana et la dépression Omar, sans danger pour les îles des Antilles, s’ajoutent trois zones de perturbations situées pour leur part à proximité des côtes africaines. « La première zone perturbée se situe à mi-chemin entre l’arc antillais et les côtes africaines. Elle a une faible probabilité, évaluée à 30% au cours des 5 prochains jours, d’évoluer en un phénomène cyclonique. La deuxième zone correspond à une onde tropicale qui va quitter les côtes africaines pour débuter son déplacement au-dessus de l’océan Atlantique. Elle a également une faible probabilité, évaluée à 20% au cours des 5 prochains jours, d’évoluer en un phénomène cyclonique. La dernière zone correspond aussi à une onde tropicale, qui se situe à proximité des îles du Cap Vert. Celle-ci a, par contre, une « forte probabilité, estimée à 70 % au cours des 5 prochains jours, d’évoluer en phénomène cyclonique », note Météo France dans son point d’actualité sur l’activité cyclonique.

www.lepelican-journal.com

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT