La Mission Locale souffle sa première bougie !

0

Un an d’existence, ça se fête ! Il y a tout juste un an (le 10 mai 2022, ndlr) avait lieu l’inauguration officielle de la Mission Locale de Saint-Martin. Une structure de proximité qui assure des missions de service public pour permettre à tous les jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui entravent leur insertion professionnelle et sociale.

A l’occasion de cette date anniversaire, Raphaël Sanchez et Maggy Gumbs, respectivement président et directrice de la structure, ont dressé un bilan positif de leur première année d’activité mercredi dernier en présence du Préfet, Vincent Berton, des élus locaux et des partenaires qui accompagnent la Mission Locale dans ses nombreuses missions en faveur de la jeunesse saint-martinoise.

« À ce jour, la Mission Locale accompagne et soutient au quotidien plus de 350 jeunes. Ils sont de plus en plus nombreux à franchir les portes de la Mission Locale, tout en sachant que chaque cas n’est pas comparable à un autre », note Raphaël Sanchez. Cela nécessite donc du personnel qualifié et en nombre suffisant pour répondre à l’accompagnement. C’est pourquoi nous avons renforcé notre équipe dans l’intérêt des jeunes accueillis et pour répondre au mieux à leurs besoins et à leur prise en charge globale et personnelle », précise-t-il.

Afin d’étoffer son offre de service, la Mission Locale sollicite et développe de plus en plus des partenariats en les contractualisant officiellement avec d’autres associations ou organismes spécifiques existants sur le territoire. L’occasion pour Raphaël Sanchez d’adresser ses remerciements aux nombreux partenaires présents pour les 1 an de la ML.

Raphaël Sanchez a poursuivi son discours en précisant que « la Mission Locale s’inscrit et répond pleinement à la demande de l’Etat ainsi qu’à celle de la Collectivité concernant sa politique jeunesse. Le volet insertion qui fait aussi parti de notre cœur de métier a toute son importance pour faire réussir notre jeunesse, qu’il convient absolument d’accompagner par des activités de l’insertion, la formation, l’apprentissage, la remise au travail, le vivre ensemble, le respect des règles civiques, la citoyenneté, la laïcité. Notre objectif est de favoriser l’inclusion sociale. Notre taux d’insertion professionnelle est de 38,50 %.

La mission locale met et mettra tout en œuvre afin que ces aspects essentiels de l’insertion sociale soient en son sein également développés et fonctionnels comme ils se devraient pour l’intérêt de nos jeunes.

Il n’en demeure pas moins que beaucoup reste à faire, notamment en matière de logement. Je profite de ce moment solennel, pour interpeller les pouvoirs publics sur cette situation. Il nous faut des hébergements d’urgence ou une auberge de jeunesse ou des logements-relais, peu importe de la dénomination, mais trop de jeunes sont SDF. Il nous faut trouver des solutions.

Enfin, nous profitons de ce premier anniversaire, pour remercier comme il se doit nos financeurs :

Monsieur Le Préfet, nous savons que vous suivez de près l’évolution de la Mission Locale, et vous avez toujours été à nos côtés ainsi que vos services respectifs pour répondre à nos diverses sollicitations. Nous sommes reconnaissants pour votre confiance et nous tenons à remercier les services de l’Etat pour le soutien financier y compris Pôle Emploi.

Nous tenons à remercier le Président Louis Mussington et son conseil territorial, non seulement pour l’accompagnement sur le plan financier, mais aussi pour la mise à disposition du local qui nous héberge et surtout pour la mise à disposition d’une fonctionnaire territoriale qui dirige cette belle structure.

Nous profitons aussi pour remercier chaleureusement Madame Annick Petrus, la Sénatrice de Saint-Martin, qui a été la première présidente de la Mission Locale et nous tenons à la féliciter pour son intervention auprès du Ministre du Travail quant à les inquiétudes légitimes des missions locales concernant leur place dans l’écosystème du futur organisme France Travail ». _AF

Loading

About author

No comments

STOP au vandalisme dans les écoles

Depuis deux semaines, les écoles maternelles et primaires du territoire sont prises pour cible par des vandales. Le jeudi 17 août 2023, l’école Aline Hanson ...