ITSEE : présentation des premières analyses de la population

0

Mercredi dernier, l’Institut Territorial de la Statistique et des Études Économiques (ITSEE) présentait l’évolution du nombre et des caractéristiques des habitants et des logements de Saint-Martin au Grand Case Beach Club.

Pour rappel, l’ITSEE, dernier né de la Collectivité de Saint-Martin, fut créé le 21 mars 2023 par un vote à l’unanimité du Conseil Territorial. Fort d’une convention de partenariat avec l’INSEE sous la direction d’un ancien détaché de l’organisme national en la personne de Philippe Winnicki, l’ITSEE est présidé par Alain Richardson qui déclarait lors de cette première présentation officielle de données relatives au recensement de la population de Saint-Martin : « Notre objectif est de partager un maximum de données et d’études par rapport au territoire pour aller au-delà des chiffres afin de pouvoir faire des analyses et exploiter des données plus poussées ». L’occasion pour les membres de l’ITSEE de présenter le nouveau logo dynamique dont les couleurs reflètent les valeurs prônées, le bleu pour l’expertise, la confiance et l’efficacité, le vert pour la croissance et le progrès, et le gris pour le professionnalisme, l’équilibre et la modernité. Avec pour slogan ‘Ce qui ne se mesure pas, ne s’améliore pas’, l’ITSEE a procédé à la présentation des premières véritables analyses de la population saint-martinoise, données collectées par le Collectivité et supervisées par l’INSEE. La méthode de recensement appliquée à Saint-Martin s’effectue chaque année dans 8% des logements (1.500 logements par an) pendant 5 semaines et pendant 5 années. Faute de recensement en 2021 (Covid-19), cette donnée a été remplacée par le résultat de 2018. Au 1er janvier 2024, la population de Saint-Martin est de 31.477 habitants (chiffre de 2021) contre 36.979 en 2010 (donnée la plus importante entre 2006 et 2021). Le nombre de naissances a diminué progressivement : 763 naissances en 2014, 493 en 2017 (chiffre le plus bas) et 549 en 2021. Avec 141 décès en moyenne par année (194 en 2021), le solde naturel, qui représente la différence entre le nombre de naissances et de décès, diminue (-43% entre 2014 et 2021) mais reste positif. À contrario, le solde migratoire reste négatif depuis 2014 avec une décroissance significative entre 2015 et 2019 mais une croissance importante entre 2019 et 2021 (+67%).Le président de l’ITSEE, Alain Richardson, avoue être surpris par un certain nombre de réalités : « Malgré le maintien d’un niveau de solde net naissances VS décès, on continue de perdre la population. Saint-Martin est une terre d’émigration et plus d’immigration, c’est un élément significatif, on aurait pu penser que plus de 6 ans après Irma, cette tendance de la population à partir ailleurs se serait réduite mais force est de constater qu’on continue de faire des enfants mais la population baisse ». Si le territoire reste jeune, les plus de 54ans sont en progression. Suite dans notre prochaine édition. _Vx

 1,271 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :