Hôpital : le personnel gréviste appelle la population à le soutenir

0
blank

L’ensemble du personnel soignant du centre hospitalier Louis-Constant Fleming doit présenter un schéma vaccinal contre la covid-19 d’ici le mois d’octobre, sinon il sera suspendu. Telle est la consigne qui leur a été donnée par la direction de l’établissement courant septembre. De plus les autorités ont imposé localement l’obligation de présenter le passe sanitaire pour pouvoir accéder à l’hôpital mais aussi à l’Ehpad (sauf en cas d’urgence). Cela vaut à Saint-Martin mais aussi à Saint-Barthélemy.

Une partie du personnel est en grève pour dénoncer ces deux mesures. Jeudi matin, des salariés ont rappelé qu’ils «utilisaient leur droit à la grève» pour manifester contre l’obligation vaccinale d’une manière générale. Hier, ils se sont entretenus avec la direction du CH et ont notamment évoqué les enjeux en termes de fonctionnement si tous les personnels ne sont pas opérationnels ; à ce jour environ la moitié des effectifs n’est pas vaccinée. «Elle nous a dit que la loi c’était la loi… Mais alors pourquoi en Guadeloupe la direction a dit qu’elle ne pouvait pas se passer de tout son personnel », s’interrogent-ils.

Par ailleurs, les personnels en grève assurent qu’ils ne bloquent pas l’accès à l’hôpital : « contrairement à ce qui a été dit, nous laissons passer les ambulances, les camions de livraison et nos collègues qui ne sont pas ne grève et qui vont travailler.»

Enfin, ils invitent la population à venir les soutenir lundi.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT