FORMATION : Une journée de sensibilisation à l’illettrisme

0

Dans le cadre de la 10ème édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme du 8 au 15 septembre derniers, Jielle Formation organisait dans ses locaux de Concordia le vendredi 15 septembre une journée d’information et de sensibilisation à laquelle le public a répondu présent.

Centre spécialisé dans l’illettrisme sous la direction de Joceline Laurent, Jielle Formation propose un programme de lutte contre l’illettrisme financé par l’État et la Collectivité, représentée par Dominique Démocrite Louisy, 3ème vice-présidente, lors de la manifestation de vendredi dernier, en partenariat avec Pôle Emploi dans le cadre du Pacte Ultramarin d’Investissement dans les Compétences (PUIC). De nombreux professionnels de l’information, de l’éducation, de l’insertion et du tissu associatif ont participé à cette journée afin d’en découvrir plus sur l’illettrisme et échanger suivant la thématique de cette année « en parler pour avancer ». Selon un rapport de l’INSEE de 2020, 25% de la population a de grandes difficultés avec l’écrit et 50% des personnes actives sur le marché de l’emploi sont touchées par l’illettrisme. L’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme comptabilise 7% de la population adulte âgée de 18 à 65 ans scolarisées en France en situation d’illettrisme, ce qui représente 2.500.000 personnes en métropole. Des chiffres alarmants selon Joceline Laurent qui souligne l’absence de statistiques concrètes pour le territoire de Saint-Martin. Une nouvelle enquête de l’INSEE devrait voir le jour début 2024. En organisant cette manifestation, l’organisme Jielle Formation avait pour objectif d’informer et de sensibiliser les participants sur l’impact de l’illettrisme à Saint-Martin en mettant l’accent sur les actions de prévention et les solutions de proximité possibles pour aider les personnes concernées par les quatre degrés de l’illettrisme à faire le premier pas. Au travers de cet évènement de sensibilisation et d’information, Jielle Formation a mis en lumière les méthodes d’apprentissages participatives qui ont pour but de mettre à l’aise les participants qui ont perdu en assurance et en estime de soi. Un enseignement bilingue et une campagne de prévention dans le milieu scolaire ont été abordés lors des échanges. Joceline Laurent déclarait lors de la matinée d’information : « En matière de perspective, on essaye d’aller encore plus loin dans le panel de formations ». Remise à niveau, acquisition des bases, formations qualifiantes jusqu’à 400h (contre 639 en Guadeloupe), le travail de Jielle Formation contribue pleinement à la lutte contre l’illettrisme, comme l’ont attesté les nombreux témoignages partagés lors de la manifestation. _Vx

 1,832 vues totales

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :