Eliane Clarke : les élèves privés de cantine suite à un litige entre le directeur et une employée  de la CTOS

0

Les élèves de l’école maternelle Eliane Clarke (Quartier d’Orléans) n’ont pas eu cantine lundi 17 juin. Les repas n’ont pas été servis suite à un litige entre le directeur de l’école et une agente administrative de la CTOS. 

L’agente administrative, chargée de la vente des tickets, est également déléguée syndicale à l’UTC-UGTG. Après trois mois et demi de grève elle a repris le travail et a crié au scandale en découvrant que le directeur de l’école avait pris la décision de déplacer son bureau pour l’installer dans une autre salle de l’établissement. Jusque-là, elle travaillait dans la même pièce que la secrétaire de direction. Le syndicat considère que l’agente a été « expulsée » de son lieu de travail et qu’il s’agit d’une sanction. « Nous avons signé un protocole de fin de conflit le 17 mai où il était inscrit qu’aucune sanction ne devait être prise contre les grévistes » explique Nicole Javois, la secrétaire de la section UTC-UGTG de Saint-Martin. Quant à la non distribution des repas lundi, Nicole Javois précise qu’il ne s’agit pas d’un blocage. Les ATSEM ont débrayé ce jour-là en solidarité, rejoints par leurs représentants syndicaux. Selon la représentante syndicale, le problème est désormais résolu et l’employée doit retrouver son bureau initial.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

 5,889 vues totales

About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :