BTS en alternance : signature de 4 contrats d’apprentissage

0

La matinée fut solennelle au Lycée Professionnel Daniella Jeffry lors de la signature de quatre contrats d’apprentissage en mixité dans le cadre du GRETA-CFA.

En présence du Monsieur Michel Sanz, vice-recteur, Laurence Francfort, directrice opérationnelle du GRETA-CFA, Monsieur Patrick Martin, proviseur adjoint du Lycée général et technologique Robert Weinum représentant Monsieur Saunier, ainsi que les chefs d’entreprise liés au projet et l’équipe du GRETA-CFA, Madame Jeanine Hamlet, proviseure du Lycée Professionnel Daniella Jeffry a retracé l’historique du GRETA-CFA, regroupement d’établissements publics locaux d’enseignement qui mutualisent leurs compétences et leurs moyens pour proposer une offre de formation et la mise en place de contrats d’apprentissages en alternance pour les étudiants en BTS gestion de PME (petites et moyennes entreprises). On compte six établissements partenaires sur le territoire, qui, vu le manque d’offres de cursus d’études supérieures, avait grand besoin qu’un dispositif de ce type soit actif à Saint Martin. Le processus d’alternance en mixité permet à l’étudiant d’être formé au sein d’une entreprise grâce à un stage de deux jours par semaine, et de compléter son éducation au lycée pour les trois jours restants. 

On compte désormais plusieurs Brevets de Techniciens Supérieurs (BTS) tels que le BTS en hôtellerie et restauration ou encore BTS Tourisme. La possibilité de suivre cette formation en alternance et dans une mixité de parcours est un grand bond en avant dans l’éducation de ces jeunes étudiants. Wendy Senexant, 20 ans, en est la preuve vivante. Seul représentant présent des quatre étudiants concernés, les trois étant retenus par leur session d’examens, Wendy a exprimé avec émotion son expérience au sein de l’entreprise de téléphonie DIGICEL où il officie désormais au département « ventes » sous le regard fier du directeur de la société, qui n’a pas manqué de souligner le potentiel de ce jeune homme actif et consciencieux, tout en mentionnant que les contrats d’apprentissages débouchent souvent sur un recrutement, si le jeune le souhaite. Madame Jeanine Hamlet s’est quant à elle réjouie que les entreprises locales soient demandeuses de travailler avec l’équipe du GRETA-CFA afin de donner, pour tous ces jeunes, une réalité à un projet professionnel, même si ça requiert souvent une adaptation et une organisation de tous les instants vu la mixité des parcours de certains étudiants. _Vx

 3,194 vues totales,  10 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


About author

No comments