POLITIQUE : Le Sénat valide le taux de défisc pour la rénovation hôtelière à Saint-Martin à 53,55 %

0

Le sénateur de Guadeloupe, Victorin Lurel, a présenté mardi en séance publique un amendement au projet de loi de finance 2020 (PLF) relatif au taux pour les investissements en faveur de la rénovation hôtelière sur le territoire. Il s’agit de porter ce taux de défiscalisation, qui est aujourd’hui de 45,9 % à 53,55 % comme il est dans les départements d’outre-mer. Pour Victorin Lurel il s’agit de «réparer une injustice» dans le contexte post Irma.

Le sénateur de Saint-Martin, Guillaume Arnell, a défendu l’amendement en affirmant qu’il était «nécessaire de mobiliser tous les moyens, (…), que tous les leviers devaient être activés pour impulser une dynamique beaucoup plus forte» à Saint-Martin. Pour lui adopter cet amendement permettrait d’envoyer «un signal fort aux acteurs».

Le rapporteur de la commission des finances a donné «un avis de sagesse» en soulignant que «personne ne peut nier les problèmes réels de reconstruction à Saint-Martin». En revanche, le gouvernement a donné un avis défavorable. «Les outils fiscaux doivent avoir un objectif structurel et non conjoncturel», a-t-il justifié.

L’amendement a tout de même été adopté par le Sénat. (soualigapost.com)

No comments