Partager son expérience d’étudiant avec les lycéens

0

En janvier 2015, Jemi van Dijk, doctorant en Physique, déjeune à Paris avec son amie du LPO, Cécile de Caunes, première élève de Saint-Martin à entrer à Sciences Po Paris. Rejoints par Maria Yousfi, ils décident de créer une association d’anciens élèves des îles du Nord. Leur but ? Promouvoir l’éducation supérieure, créer des liens forts, sincères et suivis entre lycéens de Saint-Martin et alumni, et surtout, mettre en place des réseaux de solidarité réelle au sein de la communauté saint-martinoise à l’étranger. « L’entraide est au cœur de notre démarche. Elle n’est pas financière mais fondée uniquement sur la solidarité et la fraternité » précisent Cécile de Caunes devenue avocate et Jemi van Dijk, ingénieur hydraulicien en eau potable et assainissement, professeur agrégé de Physique-Chimie.

Depuis sa création, l’association s’est concentrée sur un événement phare, organisé chaque année (sauf en 2017) au mois de décembre, à l’attention des lycéens. Le prochain Project SXM aura lieu le 22 décembre à la CCISM à 14 heures. L’événement consiste en une rencontre entre alumni et lycéens, à un moment décisif dans l’année : quelques semaines avant que les lycéens doivent faire leurs choix de poursuite d’études. Une réunion qui avait déjà rassemblé plus de 400 personnes en 2015 et au cours de laquelle les lycéens n’en revenaient pas du chemin parcouru par leurs aînés. En attendant de pouvoir multiplier les face-à-face, l’association qui regroupe aujourd’hui 120 anciens élèves passe par la vidéo. Depuis 2015, les alumni sont invités à se filmer avec leur webcam pour expliquer leur parcours. Chacun y confie ses difficultés et ses réussites. Il s’agit aussi de dédramatiser les échecs, qu’ils soient financiers, académiques ou sociaux. Ils font partie de l’apprentissage.

Cette année, pour promouvoir le prochain événement, Cécile et Jemi vont interviewer des lycéens de métropole. « On essaie d’inverser la situation et on leur demande où ils iraient s’ils devaient partir étudier dans la Caraïbe parce qu’il n’y aurait pas d’université chez eux. » avance Cécile de Caunes.

Parallèlement à la réalisation de ces nouvelles vidéos, l’association a géolocalisé sur Google Maps les alumni de Saint-Martin et Saint-Barthélemy qui ont accepté de partager leurs coordonnées avec les lycéens. Ici, chacun choisit son parrain. L’association, invite tous les lycéens à participer à Project SXM le 22 décembre prochain et les anciens élèves de Saint-Martin et Saint-Barthélemy à venir partager leur expérience.

(Plus de détails sur www.soualigapost.com) 

No comments