SOCIETE : Un programme Erasmus propre aux Outre-mer ?

0

Erasmus, programme d’échange d’étudiants et d’enseignants entre les universités, les grandes écoles européennes et des établissements d’enseignement est très apprécié par les jeunes en métropole qui peuvent ainsi acquérir une expérience à l’étranger. Ceux situés en outre-mer y ont moins accès en raison de leur éloignement.

Afin de permettre à ces derniers d’avoir plus aisément cette opportunité, la députée guadeloupéenne Hélène Vainqueur-Christophe a présenté fin mai lors en commission des affaires sociales lors de l’examen de la loi Avenir professionnel, un amendement visant favoriser l’échange et l’insertion sociale des jeunes dans les pays voisins.

«Dans la logique du développement économique qui vise à renforcer les échanges avec les territoires du voisinage, dans le bassin océanique, il apparaît judicieux de rechercher des mobilités pour les apprentis dans des entreprises situées dans le même périmètre », indique Jean Arthuis qui a rendu un rapport en janvier sur Erasmus à la ministre du Travail.

Muriel Pénicaud ne s’est pas opposée au principe mais elle considère qu’Erasmus ne peut être dupliqué dans les différents bassins océaniques en outre-mer si facilement. «Il faut trouver un cadre juridique pour protéger le jeune qui part, nous devons nous assurer que le pays où il va le protège et lui assure un statut », conçoit celle qui veut travailler en ce sens.

(Source : www.soualigapost.com)

No comments

La gastro-entérite revient en force

L’activité de gastro-entérite est surveillée à Saint-Martin. Le nombre de cas cliniquement évocateurs de cette infection inflammatoire du système digestif a dépassé le seuil des ...