Plan de relance de l’Etat : les mesures envisagées pour les COM

0
blank

Suite à la crise sanitaire, le gouvernement a mis en place un plan de relance de 100 milliards d’euros, 1,5 milliard sera consacré aux territoires d’Outre-mer.

«Le montant précis dépendra de l’utilisation en Outre-mer des dispositifs sociaux (prime à l’embauche, activité partielle, etc.) et sera complété des travaux à venir d’identification et d’instruction effective des projets par les préfets et des résultats des appels à projets sur des mesures nationales », précise-t-il.

Le plan comporte trois grandes priorités : la transition écologique, la souveraineté et la compétitivité économique et la cohésion sociale et territoriale.

Aux Antilles, le plan de relance visera spécifiquement à accompagner la rénovation des réseaux d’eaux, et la mise aux normes anticycloniques et parasismiques des bâtiments publics, il accompagnera également la transformation agricole et l’objectif de souveraineté alimentaire d’ici 2030. Il distingue son accompagnement selon que les territoires sont des départements/régions (DROM) ou des collectivités (COM).

« Pour les COM, l’accent sera mis sur l’action régalienne de l’État et l’accompagnement des collectivités », indique le gouvernement qui entend ainsi contribuer à la relance économique en rénovant des bâtiments publics de l’Etat, des hôpitaux «dans les collectivités où la compétence santé relève de l’État, notamment à Wallis-et-Futuna qui fera l’objet d’un important plan de rénovation dans le cadre de la relance. 45 M€ pourront être mobilisés sur 2021-2022. »

Enfin, le gouvernement précise que «les mesures de soutien à l’emploi, et à l’économie constituent des compétences des collectivités ».

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT