La Poste diversifie son activité à Saint-Martin

3
blank

Environ 10 000 lettres et 2 000 colis sont distribués tous les jours par les agents de La Poste en partie française de l’île. «Le nombre de plis est en baisse depuis plusieurs années car les gens reçoivent de moins en moins de lettres», commente Frédéric Leblanc, le nouveau directeur établissement courrier. Le nombre de lettres expédiées diminue également ; il a été divisé par quatre ces dernières années. «Aujourd’hui, on distribue environ 2 000 lettres par jour », souligne le directeur. «Par contre, le nombre de colis à traiter est en hausse car les gens commandent de plus en plus en ligne», précise-t-il.

Dans ce contexte, La Poste se réorganise et diversifie ses activités : aujourd’hui elle est en mesure de distribuer d’autres produits que des lettres et des colis. «Récemment, pour le compte de l’Etat, nous avons distribué 8 895 masques», confie Frédéric Leblanc. «Dans d’autres territoires, nous assurons le service de portage de repas à domicile. Nous livrons dans les écoles les repas préparés dans les cuisines centrales, etc. », complète-t-il. A Saint-Martin, ces prestations sont peu connues ; quelque 200 produits sont livrés quotidiennement.

  Le cheminement d’une lettre

Une lettre envoyée de métropole en tarif normal est acheminée par avion (Air France) à Saint-Martin via Juliana. Il en est de même pour les colis postés en tarif prioritaire. Les plis et colis envoyés en mode économique sont acheminés en bateau vers la Guadeloupe puis expédiés en avion vers Grand Case.

De Saint-Martin, les lettres postées en partie française sont regroupées au centre de tri à Concordia puis envoyées de Grand Case en Guadeloupe d’où elles sont réexpédiées vers la métropole et autres destinations. Les plis à destination de Saint-Martin restent traités sur Saint-Martin. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par:


blank

3 commentaires

  1. blank
    Petit 11 juin, 2021 at 10:26 Répondre

    Aucune preuve bien sûr mais 150€ ont disparu de l’enveloppe d’un courrier envoyé à un ami en métropole… un exemple de plus, si il en fallait, que nos postiers sont des voleurs..

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT