ENTREPRISE : L’entreprise Best Water est autorisée à embouteiller

0

Best Water vient d’être autorisée par la préfecture à traiter, conditionner et commercialiser l’eau distribuée par le réseau public de la Collectivité ; depuis septembre 2019, l’entreprise située à Sandy Ground faisait l’objet d’une fermeture administrative.

En décembre 2018, Best Water comme quatre autres entreprises similaires, avait été mise en demeure par les services de l’Etat de déposer, comme la loi le veut, une demande d’autorisation de prélèvement et d’utilisation d’eau auprès des autorités dans un délai de six mois.

Le 1er juillet 2019, le gérant de Best Water avait déposé un dossier, mais il était «incomplet». «Il ne peut donner droit en l’état à une autorisation», avaient déclaré les services de l’Etat qui avaient alors fermé temporairement l’établissement.

En 2020, l’entreprise a déposé une nouvelle demande pour utiliser l’eau distribuée par le réseau public et a satisfait à l’ensemble des critères, le feu vert lui a été accordé. Une procédure d’embouteillage a été rédigée. «Les conditions de conditionnement et de commercialisation du produit doivent permettre d’en assurer la traçabilité», précise la préfecture. L’exploitant doit notamment tenir sur son site un registre de production sur lequel sont consignés un minimum d’informations (dates de production, quantités produites, prélèvements et résultats des analyses, etc.) et faire analyser de manière régulière l’eau par un laboratoire agréé.

«Cette autorisation est accordée pour l’embouteillage des eaux dans l’unité de conditionnement manuelle», précise le préfet qui indique par ailleurs un prévisionnel de production de 420 cols/jour (en bonbonnes de 19 litres), soit 8 mètres cubes.

(soualigapost.com)

 6,483 vues totales

Article sponsorisé par :


About author

No comments

%d blogueurs aiment cette page :