De plus en plus d’ados partagent leurs sextapes sur les réseaux sociaux

0

Depuis peu, à Saint-Martin, de plus en plus d’adolescents filment leurs actes sexuels avant de les diffuser sur les réseaux sociaux. Si jusque-là on comptait une occurrence par an, le mois de décembre en a vu surgir cinq en deux semaines. Dans ces vidéos on peut voir de très jeunes filles (13 et 14 ans) pratiquer notamment des fellations. Elles sont généralement filmées par leur partenaire. Et dans certains cas, par leurs copines. Si l’acte sexuel ainsi que son enregistrement vidéo étaient consentis, ce n’est pas forcément le cas de sa diffusion sur les réseaux sociaux. Pourtant, ces collégiennes ainsi exposées ne se considèrent pas forcément comme des victimes. « Certaines doivent avoir honte, mais pas systématiquement » rapporte Farah Viotty, psychologue à l’Espace Santé Jeunes.

Plus de détails sur www.soualigapost.com

 4,736 vues totales,  13 vues aujourd'hui

About author

No comments