Cul-de-Sac : amoncellement de sargasses à proximité des habitations

1
blank

Le collectif des habitants de Cul-de-Sac dénonce la situation actuelle, insoutenable, dans leur quartier face aux odeurs nauséabondes des sargasses. Le collectif vient de lancer une pétition, adressée à la préfète Anne Laubies, expliquant que ces algues et autres déchets ont été déposés devant un site résidentiel, proche de deux établissements scolaires.

Trop, c’est trop. La brigade verte, qui devrait entrer en action à la fin du mois, se fait désirer. En attendant, la Collectivité procède à des ramassages ponctuels d’algues. Le dernier en date, qui a eu lieu cette semaine à Cul-de-Sac, a fait déborder le vase déjà trop plein des habitants du quartier. «Les amoncellements de matières organiques et de déchets ménagers en putréfaction» ont été déplacés «à 300 mètres de l’endroit initial pour être déposés en tas de l’autre côté de la baie, moins visible, mais juste devant un site résidentiel et entre un collège et une école primaire, touchant même une mangrove», souligne la pétition, adressée également à la présidente de la Collectivité Aline Hanson, à la Réserve Naturelle, à l’ARS et à la DIREN. Le collectif demande aux autorités l’enlèvement de ces déchets dangereux pour la santé.

blank

1 commentaire

  1. blank
    Vanessa 11 septembre, 2015 at 13:49 Répondre

    Nous rencontrons le meme problème à oyster pond les odeurs les déchets Cest insoutenable nous personnes ne ramassent
    Que faire pour faire bouger les choses

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Laisser un commentaire

blank

La gouvernance associative à la loupe 

“Dans le cadre du dispositif local d’accompagnement des associations, nous organisons régulièrement des sessions d’information ou des ateliers sur des sujets qui les préoccupent”, explique ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT