La prison de Sint Maarten en sureffectif

0
blank

Avant Irma, les conditions de détention à la prison de Pointe Blanche à Sint Maarten étaient dénoncées. L’établissement pénitentiaire a été endommagé par l’ouragan et la moitié des détenus avait été transférée dans d’autres prisons des îles néerlandaises. Depuis, les conditions ne se sont pas améliorées et la capacité d’accueil est limitée à soixante-dix places.

Récemment, trois individus ont été libérés quelques jours avant la fin officielle de leur peine prévue en mars ; le parquet «très attentif» aux conditions de détention, a pris cette décision afin de ne pas violer les droits humains. Celui-ci estime que les conditions devraient se détériorer dans les prochains jours car la prison de Curaçao a annoncé le renvoi de sept détenus vers Sint Maarten. (source : www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT