Des projets qui n’ont jamais vu le jour

0
blank

Des projets, Saint-Martin n’en a jamais manqué. Qu’ils soient privés ou publics. Mais seulement très peu ont abouti. C’est pourquoi aujourd’hui, il est difficile de croire aux nouveaux. Voici quelques-uns des chantiers annoncés qui n’ont jamais été concrétisés pour diverses raisons.

• Les projets de marina à Marigot

– Aménager la baie de Marigot, un rêve de politique ! En 1990 déjà la commune missionne le BRGM via la Semsamar (maîtrise d’ouvrage) pour réaliser des études sur la faisabilité de l’aménagement du front de mer.

– L’un des projets les plus ambitieux a été celui du groupe canadien Jutras au début des années 2010. Son ambition était d’investir 1 milliard d’euros dont 988 millions dans le front de mer, 49 millions dans un chantier naval, 13 millions dans un institut maritime et 60 millions dans le port commercial. Jutras voulait aussi faire venir le Cirque du Soleil. «Imaginez des centaines de bateaux arriver à quai pour visiter le cirque du Soleil et Marigot», avait déclaré Mario Lefebvre, un conseiller en divertissement impliqué dans le projet. «Nous attendons que la collectivité se décide et ils sont rares les endroits où des financiers attendent des politiques», avait commenté Mario di Palma ; le président de Jutras à l’époque. «Il ne faudra pas trop tarder… Je suis tombé en amour avec Saint-Martin, c’est ici que mon père et moi souhaitons investir, mais sans volonté politique nous serons contraints d’aller investir ailleurs.», avait-il confié. Depuis, Mario di Palma est tout de même revenu à Saint-Martin où il a créé en avril dernier une entreprise spécialisée dans les services aux entreprises, Omnigate International.

– Le projet d’aménagement de la baie de Marigot n’a pas pour autant été abandonné par les élus locaux. Après de nouvelles études, un appel à candidature à concession avait été lancé fin 2016. Selon les élus, plusieurs investisseurs avaient montré un intérêt certain au projet mais au final personne n’avait déposé de candidatures.

A suivre dans notre édition de demain. (source : www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT