Baisse de l’aide au logement APL

0

C’est une restriction budgétaire qui pourrait faire beaucoup de bruit. Le ministère de la Cohésion des territoires a déclaré samedi que le gouvernement réduirait les aides personnelles au logement (APL) de cinq euros par mois à partir du 1er octobre 2017.

Les APL subiront «une baisse de 5 euros par mois et par ménage à partir d’octobre suite à l’application d’une réforme d’économie budgétaire décidée sous le quinquennat précédent et pas encore appliquée», a indiqué une responsable du ministère, en précisant qu’une suppression pure et simple des APL, évoquée par certains médias, «n’a jamais été envisagée» et n’aurait «aucun sens». Les APL bénéficient à 2,6 millions de foyers, dont 800.000 étudiants, et représentent 20 milliards d’euros de dépenses pour les caisses de l’État. L’aide est attribuée sous condition de ressources, à toutes personnes locataire d’un logement. Son but est de «réduire le montant de votre loyer ou mensualité d’emprunt immobilier», selon la définition du Service-Public.

En plus des politiques, cette annonce fait également vivement réagir du côté des étudiants et de leurs syndicats. En effet, ce sont eux qui profitent le plus largement de cette aide pour payer leur loyer pendant leurs études. L’UNEF a, par exemple, publié une pétition en ligne.

 1,832 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT