Vols à main armée : la gendarmerie a procédé à 21 interpellations dont 5 en coopération avec la police hollandaise

0

Face à la recrudescence des vols à main armée aux préjudices de commerces comme de particuliers, un groupe d’enquête dédié à cette problématique a été mis en place au sein de la Compagnie de Gendarmerie de Saint-Martin/ Saint-Barthélemy le 22 mars dernier. 

Fort des 4 enquêteurs permanents issus du détachement de la section de recherche de Saint-Martin, renforcé de 2 Officier de Police Judiciaire de brigade et appuyé quotidiennement par les militaires des brigades ainsi que des différents éléments d’intervention, la gendarmerie et le parquet de Basse Terre ont, par leur action commune, permis la mise hors d’état de nuire de plusieurs équipes.

Ainsi, 45 faits graves dont 26 faits de VAMA  (Vol à main armé) ont été résolus et ont entraîné 21 interpellations dont 5 en coopération avec les forces de police de la partie hollandaise. La réponse pénale est à la hauteur des enjeux.

Au total, 5 mises en examen avec détention provisoire, 8 comparutions immédiates dont 1 ayant entraînée une condamnation à 18 mois d’emprisonnement dont 6 fermes avec mandat de dépôt, 5 incarcérations en partie hollandaise dont une suivie d’extradition et 4 convocations devant le juge.

« Cette force de frappe est vouée à perdurer dans le temps afin d’enrayer ce phénomène nuisant à l’image de l’île et de ses habitants », précise la gendarmerie.

 

Des conseils utiles…

Face à ce fléau la gendarmerie rappelle que des mesures de préventions existent comme :

– La mise en place de moyens de vidéo surveillance avec enregistrement ;

– L’appel systématique et dans les délais les plus brefs à la gendarmerie ;

– La préservation de la scène de crime de toute souillure ;

– La vigilance des propriétaires vis à vis d’équipes qui feraient du repérage. Dans ce cas, il convient d’en informer les militaires de la gendarmerie.

 1,566 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Communiqué : Fonds de secours Outre-Mer

« Les personnes ayant reçu un SMS sont priées de transmettre immédiatement leur RIB et pièce d’identité au: cspi971-fournisseur@guadeloupe.pref.gouv.fr  pour bénéficier du fonds de secours outre-mer, ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT