Violent incendie au CHU de Pointe-à-Pitre, 1 200 personnes évacuées !

0

Un violent incendie s’est déclaré, mardi, au Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre, aux alentours de 15 heures, sans faire de victime mais conduisant à l’évacuation de 1 200 personnes, selon la direction du CHU. 

Selon les premiers éléments, le feu s’est déclaré au niveau d’un local technique. D’épaisses fumées se dégageaient du bâtiment, selon le directeur général adjoint, Alain Philibert.

«Le service de réanimation, le service de la maternité, les urgences, les étages 3, 4, 5, 8 et 9 ont été évacués», a indiqué la préfecture de Guadeloupe dans un communiqué.

Un numéro vert mis en place

Les patients du CHU ont été acheminés vers d’autres structures hospitalières partout en Guadeloupe et jusqu’à la commune de Basse-Terre, grâce à l’activation du plan blanc «élargi», a expliqué Alain Philibert.

Ce sont au total, «près de 700 patients et environ 500 membres du personnel plus les visiteurs qui ont été évacués», rappelle Alain Philibert, ajoutant que l’hôpital est plein à cette période. Parmi les 700 patients, 450 étaient hospitalisés, le reste était en consultation.

Des tentes du Samu et du Service militaire adapté (RSMA) ont été installées pour faciliter les évacuations et la circulation des ambulances. «Tous les patients ont été évacués et mis en sécurité», a confirmé la préfecture. C’est vers une heure du matin que la centaine de pompiers à pied d’œuvre depuis le début de l’incendie au CHU a pu venir à bout des flammes. Ils avaient dû faire face durant la soirée à plusieurs épisodes d’explosion, du fait des produits toxiques entreposés dans le local où l’incendie s’est déclaré. _A

Un numéro vert a été mis en place pour permettre aux familles d’obtenir des nouvelles de leurs proches hospitalisés au CHU :

05 90 89 10 12

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT