Violences conjugales, détention d’un Glock : maintien en détention d’un jeune Saint-Martinois

0
blank

«Le dossier fait état d’un certain nombre d’événements qui m’amènent à m’interroger sur la responsabilité pénale de mon client», a commenté maître Tissot, avocate désignée d’office pour défendre AM, Saint-Martinois de 29 ans accusé de violences conjugales sur sa compagne, acquisition et détention d’une arme de catégorie B sans autorisation et détention de produits stupéfiants, et présenté mercredi matin devant le tribunal correctionnel selon la procédure de comparution immédiate.

Pour être jugé, il faut «un minimum de discernement», or, selon l’avocate et les propos qu’elle a pu lire, son client en manque. Elle a demandé au tribunal d’ordonner une expertise psychiatrique du prévenu et donc de reporter son procès.

Après en avoir délibéré, le tribunal a fait droit à sa demande d’expertise psychiatrique mais il ordonné le maintien en détention. AM a donc pris l’avion l’après-midi même pour être incarcéré en Guadeloupe. Il sera jugé le 4 ami prochain à Basse-Terre. (plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT