Violences au CHU de la Martinique : six agents de sécurité aspergés au visage avec de la soude caustique

0

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, dénoncent « l’agression lâche et violente dont ont été victimes les agents de sécurité du CHU de la Martinique après avoir été aspergés au visage avec de la soude caustique par des manifestants. La violence à l’égard des personnels du CHU de Fort-de-France a franchi un nouveau palier » dénoncent-ils dans un communiqué envoyé à la presse vendredi matin.

Jeudi dernier, alors que le nouveau directeur du CHU de Fort-de-France rencontrait officiellement les représentants syndicaux, sur fond de contestation de l’obligation vaccinale et du passe sanitaire, « une trentaine de manifestants a tenté de perturber la réunion », relate le communiqué.

Six agents de sécurité ont été blessés dans l’altercation, qui s’est produite sur le site de l’hôpital. Les agents ont été aspergés au visage avec de la soude caustique. Les victimes ont été prises en charge immédiatement aux urgences, mais « il est à craindre que leur acuité visuelle ne puisse être restaurée », déplorent les ministres. Une action judiciaire est en cours.

« Les ministres adressent leurs plus sincères vœux de rétablissement aux victimes et plus largement leur plein soutien aux agents du CHU de Fort-de-France, régulièrement exposés à la violence d’une minorité dont les revendications ne sauraient justifier de tels actes » écrit le ministère._AF

 1,647 vues totales,  6 vues aujourd'hui

Source :

FaxInfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT