Vie locale : L’association Tilt a appris aux enfants à fabriquer un filtre de lumière

0

L’association Tilt a entamé son cycle d’animations estivales les 17, 23 et 24 juillet derniers par des ateliers au centre aéré de l’école d’Happy School à Grand-Case.

Une quinzaine d’enfants âgé de 6 à 9 ans ont notamment participé à une session animée par Laure et Caroline en présence de leur animatrice Selma. Après avoir répondu à un petit quizz de connaissance générale sur les cyclones, les enfants ont appris à fabriquer un litre de lumière : une lampe destinée à produire de la lumière du jour dans une pièce sombre ou sans fenêtre dans un habitat typiquement caribéen.  Il s’agit d’utiliser la réfraction de la lumière dans l’eau d’une bouteille encastrée dans un toit. « Les rayons de lumière rentrent dans la bouteille et sont diffusés à l’intérieur » a expliqué Laure aux enfants. Armés de ciseaux et de scotch, les enfants ont réalisé des prototypes en carton imitant l’obscurité d’une pièce.

En s’enfermant à l’intérieur du carton, ils ont constaté l’effet de réfraction de la lumière à travers l’eau de la bouteille sur les parois. Ce système simple et facile à installer permet de s’éclairer sans électricité.

Variante de cette installation, une led immergée dans une bouteille d’eau permet de créer de la lumière sous forme de grosse lampe mobile. « Ce sont les molécules d’eau qui réfractent la lumière à travers la bouteille » a commenté Laure.

Clou de cette intervention ludique et pédagogique, les enfants ont découvert avec beaucoup d’intérêt le fonctionnement d’une imprimant 3 D. En guise d’exemple, Laure a lancé la fabrication d’un petit trombone en leur expliquant les grandes lignes de la programmation et de l’impression d’un objet. L’impression 3 D s’avère un excellent moyen de fabriquer toute sorte de petites pièces utiles en cas de cyclone (écrous, pièces de plomberie, pièces de volets roulants, poignets etc.).

Finalement, une intervention suivie avec beaucoup d’intérêt par les enfants et objectif atteint : développer le sens du « Do It Yourself » et les sensibiliser à des solutions simples à réaliser soi-même pendant la période cyclonique.

• Programme des interventions à venir :

Mercredi 31 juillet à 9 heures, atelier d’initiation à l’impression 3D à Happy School.

Mercredi 31 juillet, de 18 à 21 heures, Afterwork d’initiation à l’impression 3D (ouvert à tous) au Blue Martini, à Grand Case. En cas de cyclone, les nouvelles technologies telles que les imprimantes 3 D permettent de fabriquer des pièces détériorées et introuvables (huisserie, plomberie, poignées de portes ou de voitures etc.). « A partir d’un matériau en plastique chauffé à plus de 180 degrés il est possible de fabriquer toutes sortes de pièces en volume par superposition des couches de matière selon les coordonnées transmises par un fichier informatique. Selon le niveau de remplissage de la forme, la résistance de l’objet varie», détaille Laure Lambert, bénévole de l’association et fabmanageur chez Expleo à Toulouse. Dans son camion itinérant, le fablab met ses deux imprimantes 3 D à la disposition du public. Accessible à tous, il permet de se former à l’impression 3D en quelques heures et fabriquer soi-même ses propres pièces. Il est aussi possible de demander au fablab la fabrication de pièces à la demande.

Mercredi 31 juillet de 18h à 21h Lancement du kit « Do It Yourself » au Blue Martini à Grand Case, un livret de 16 pages composé de fiches modes d’emplois pour fabriquer avec du matériel de récupération (bouteilles plastiques, cartons etc.) des objets utiles en cas de cyclones tels qu’un climatiseur d’appoint, un désalinisateur, une lampe artisanale, un réchaud, un chargeur solaire et autres. Ces tutoriels seront présentés en avant-première lors de cet évènement. Ils seront disponibles dans différents points de distribution (Boutique Cotton club Grand Case, Cadisco route de Baie Nettlé, Grand Maison à Hope State) à partir du vendredi 2 août.

Pour l’heure, le fablab travaille dans un camion itinérant qui se déplace dans les écoles et les quartiers. A moyen, terme, Tilt envisage d’ouvrir un local permanent pour l’accueil et la formation du public.

(Source Soualigapost).

 949 vues totales,  8 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Zika : le vermifuge de l’espoir 

Un vermifuge – traitant le ver solitaire – aurait la capacité d’arrêter le développement du virus Zika, rapporte une étude publiée cette semaine dans la ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT