VIE ASSOCIATIVE : Webinaire entre la Fondation de France et les associations de Saint-Martin

0

Ce jeudi 22 septembre dernier, la Collectivité organisait, en partenariat avec la Fondation de France, une conférence en ligne destinée à présenter aux associations de terrain, l’ensemble des aides et programmes d’accompagnement existant sur le territoire de Saint-Martin.

Les associations saint-martinoises bénéficient de plusieurs dispositifs destinés à les accompagner financièrement dans la réalisation de leurs projets annuels. Impulsé par Salammbô Guibert-Soutade à la tête de la Direction du Développement Local de la Collectivité, le webinaire (contraction de mots web et séminaire) fut animé par Élodie Paillé, responsable de Programmes et Fondations abritées Solidarités internationales et Urgences à la Fondation de France dans une volonté de la part de la COM de donner connaissance de ces dispositifs et de les informer sur les appels à projet en cours et à venir. Les associations saint-martinoises ont répondu présentes, et en nombre, 45 d’entre elles étaient connectées prouvant à une nouvelle fois la grande dynamique associative qui règne à Saint-Martin. La Fondation de France, reconnue d’utilité publique et premier réseau de philanthropie en France indépendant depuis 1953, fonctionne sur des dons privés pour financer des projets généraux, couvrant toutes les causes et proposant des programmes qui répondent aux enjeux sociétaux. Après une brève présentation générale des programmes de la Fondation de France, Élodie Paillé a officiellement lancé le webinaire en introduisant les différents thèmes qui seraient abordés par ses collègues de la FDF : « la santé des jeunes » par Johanna Brun, « Accompagner les enfants, leur famille et les jeunes en difficulté » avec Chaïnaise Mezouar, « Sport Femmes Santé » par Tristan Thomas et Déclics Jeunes avec Anna Ghiraldini. La présentation par Patrice Cieutat sur la thématique « Coopérons pour habiter nos territoires » n’a pu avoir lieu en raison d’un problème technique. Les modalités d’accès aux dispositifs publics furent ensuite expliquées aux auditeurs par Laurianne Léger. Sur la santé des jeunes, Johanna Brun a mis l’accent sur le travail de sensibilisation sur la santé mentale. Les appels à projets publiés par ce service ciblent les structures de santé ou toute autre association accueillant des jeunes en difficulté à la condition impérative que ce soit en partenariat avec des structures de soins, pour développer des passerelles vers les soins ou des dispositifs de maintien dans les soins. La FDF est consciente de la pénurie de psychologues sur le territoire de Saint-Martin ainsi que la difficulté d’accéder aux jeunes et œuvre, avec les associations de santé, à améliorer la prise en charge (même à distance) dans une logique de prévention et de promotion de la santé. D’ici fin octobre 2022, de nouvelles orientations seront communiquées sur le site de la FDF pour les associations concernées. Chaïnaise Mezouar justifie l’existence du programme enfance famille de la FDF comme une meilleure considération de l’enfant dans la société avec une valorisation de la place des parents : « On ne naît pas parent, on le devient ». Cinq projets d’outre-mer ont été sélectionnés l’année dernière parmi plus de 250 candidatures, dont une crèche mobile pour une intégration plus douce des tout petits en multipliant les points de rencontre et en allant vers les familles avec un réel soutien à la parentalité. La FDF mise sur l’expertise locale des associations de Saint-Martin pour une réponse ajustée et une prise en compte globale des besoins sur le terrain. _Vx

(Suite et fin dans notre édition de lundi…)

 2,134 vues totales,  20 vues aujourd'hui

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


About author

No comments