Varicelle : décroissance lente 

0

Chez les médecins généralistes, les cas cliniquement évocateurs de varicelle restent élevés en semaines 18 et 19 à Saint-Martin. “La tendance semble être une décroissance lente et irrégulière de l’épidémie”, d’après le dernier bulletin de l’Agence régionale de santé (ARS) Guadeloupe / Iles du Nord. Concernant les urgences, depuis mi-avril, le nombre de passages varie entre 1 et 3, sauf en semaine 18 avec 5 passages. “Il est difficile d’identifier une tendance sur cet indicateur”, précisent les autorités sanitaires. A Saint-Barthélemy, aucun cas n’a été recensé en médecine de ville depuis février. La varicelle peut se compliquer notamment chez les femmes enceintes : “Le risque est de contaminer le foetus qui peut développer une varicelle congénitale.” _EH

 932 vues totales,  6 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT