Vaccination / Serge Gouteyron : «Nous sommes mauvais à St-Martin »

0
blank

La vaccination contre le covid-19 progresse à un rythme trop lent en partie française, regrette le préfet de Saint-Martin. «Nous sommes mauvais», a-t-il confié mardi lors d’une conférence de presse.

«Le nombre de personnes qui fréquente le vaccinodrome à Galisbay est toujours de l’ordre de 80 par jour alors qu’à Saint-Barth il était de 300», commente-t-il.

Au centre hospitalier, le nombre de personnes prenant rendez-vous pour se faire vacciner diminue également, et ce sont principalement des personnes pour la seconde dose.

Au 26 mai, 5 655 personnes ont reçu une première dose et 2 714 les deux doses. «Nous sommes mauvais », a répété Serge Gouteyron. «Pourtant nous avons tout essayé pour convaincre la population de se faire vacciner. Nous avons pris contact avec les socioprofessionnels et les représentants des lieux de culte», confie-t-il.

En parallèle la situation sanitaire se dégrade alors qu’ailleurs en métropole ou en Guadeloupe, elle s’améliore, a rappelé le préfet. (soualigapost.com)

blank

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT