Une mère brûle volontairement son enfant avec une poêle

0

En juillet 2016, un enfant de deux ans est conduit à l’hôpital de Saint-Martin par son oncle pour des douleurs abdominales. Le personnel médical constate sur son corps des traces de brûlures et des hématomes. Pour les médecins, le résultat est sans appel : l’ensemble des lésions et leur chronologie indiquent des maltraitances physiques. Une enquête pénale démarre. Lors de sa garde à vue, la maman de l’enfant, Mme T. reconnaît les faits. « le dimanche 3 juillet, je cuisinais, et G. (l’enfant) se baladait en me suivant partout dans l’appartement. J’avais la poêle brûlante dans la main droite et l’ai posée sur sa cuisse avant de la reposer sur le feu. J’ai laissé G. se calmer. Je ne l’ai pas soigné», explique-t-elle. Le lendemain, elle recommence. Elle déclare également frapper quotidiennement son aîné avec une ceinture. Après en avoir délibéré, le tribunal l’a condamnée jeudi 29 juin 2017 à une peine de 18 mois de prison avec sursis ainsi qu’à une obligation de soins. Plus de détails sur www.soualigapost.com

 1,738 vues totales,  6 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT