Une affaire très attendue devant la justice

0
blank

Vendredi, l’affaire dite des transats de Grand-Case sera présentée devant le tribunal administratif, au palais de justice, à Marigot. Huit établissements de Grand-Case demandent à la justice l’annulation de la décision du Conseil exécutif en date du 17 novembre 2015 qui a fait couler beaucoup d’encre. Considérant l’avis de la commission d’aménagement du territoire et de l’urbanisme, les élus du conseil exécutif ont en effet décidé que toute occupation commerciale du domaine public de la plage de Grand-Case – tables, chaises, transats, parasols et stands – est interdite. Aucune autorisation d’occupation temporaire (AOT) du domaine public à des fins commerciales ne sera délivrée dans ce secteur. _EH

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT