Un  sexagénaire tué par balle à son domicile de Mont Vernon 2

0
blank

Un homme âgé de 68 ans a été tué par balle chez lui à Mont Vernon 2 dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Le corps a été retrouvé aux alentours de minuit par son épouse de retour à son domicile.

« Vers 22h30, vendredi dernier, plusieurs malfaiteurs ont pénétré dans la maison du résident. Des traces de lutte entre la victime et ses agresseurs ont été constatées sur place », précise le Capitaine, Emmanuel Maignan. « Plusieurs coup de feu ont été tirés. Une balle a atteint le dos du sexagénaire et l’a blessé mortellement. C’est son épouse en rentrant de soirée vers minuit qui a découvert le corps de son mari dans la chambre à coucher. Les gendarmes ont été contactés à 00h50 ».

La victime se nomme Jean-Louis Turquin. Ce sexagénaire a été au cœur d’un fait divers largement médiatisé dans les années 1990.

« Il avait été condamné par la cour d’assises de Nice pour l’assassinat de son fils de 8 ans, Charles-Edouard, qu’il aurait commis en 1991 pour se venger de son épouse qui demandait le divorce. Le corps de l’enfant n’a jamais été retrouvé et Jean-Louis Turquin avait toujours clamé son innocence. Il avait bénéficié en 2006 d’une mesure de libération conditionnelle après dix ans de prison.

A sa sortie de centre de détention de Casabianda (Haute-Corse), le vétérinaire disait vouloir consacrer sa « nouvelle » vie à chercher ce qui était arrivé à son fils, disant ne pas savoir « s’il est encore vivant ou mort». Il s’était installé à Saint-Martin en 2010 », précise l’AFP.

Une autopsie du corps sera pratiquée en fin de semaine pour déterminer les causes exactes du décès. _AF

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT