Un petit-déjeuner sera servi à 2162 élèves dans les écoles chaque semaine jusqu’en juin prochain

0

Dans le cadre de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté, l’Etat finance des petits déjeuners pour les écoles situées dans les territoires prioritaires. Une dotation dédiée est ainsi attribuée par l’Etat à ces territoires pour encourager et soutenir l’organisation de petits déjeuners à l’école.

 

L’objectif est de permettre aux enfants de ne pas commencer la journée le ventre vide, de rester concentrés pendant toute la matinée et ainsi d’apprendre dans les meilleures conditions. Cette mesure participe à la réduction des inégalités, dès le plus jeune âge. Le dispositif concerne l’ensemble des écoles du réseau d’éducation prioritaire (REP et REP+), des quartiers de la politique de la ville et des territoires ruraux isolés, 153 500 élèves ont bénéficié en 2020 en France.

Cette année le dispositif va concerner Saint-Martin ; le vice-recteur, le président de la COM, la Caisse Territoriale des Œuvres Scolaires (CTOS), l’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé Guadeloupe (IREPS) ayant signé hier une convention en ce sens. L’opération se déroule du 22 février 2021 au 25 juin 2021, sur 4 écoles en REP+ (Quartier d’Orléans) et 2 écoles en REP (Sandy Ground). Chaque semaine, 2 162 élèves auront un petit-déjeuner quotidien.

L’académie de Guadeloupe s’engage sur 600 repas à servir à 2,00 euros par jour sur 61 jours pour un total de 73 200 euros. La Collectivité de Saint-Martin complètera à hauteur de 0,93 € sur chaque repas servi pour les élèves de cycle 1 et de 1 euros sur chaque repas servi pour les élèves des cycles 2 et 3.

Les élèves ont été identifiés à l’issue d’une enquête réalisée auprès de 108 élèves des écoles élémentaires des classes de niveaux CE1, CE2, CM1 et CM2 du REP/ REP+.

Les enfants ont été interrogés sur leurs habitudes alimentaires notamment sur la prise du premier repas de la journée. Le constat a été le suivant : près d’1 élève sur 2 ne consommait pas régulièrement de petit déjeuner et plus de 12% arrivaient le ventre vide chaque matin.

 

Les écoles concernées par le dispositif

Les maternelles Jérôme Beaupère (Sandy Ground) et Jean Anselme (Quartier d’Orléans) : lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h00 à 8h30 avec les niveaux Petite Section, Moyenne Section et Grande Section (sur le temps scolaire).

La maternelle Eliane Clarke (Quartier d’Orléans) : lundis, mardis, jeudis et vendredis de 7h30 à 7h50 avec les niveaux Petite Section, Moyenne Section et Grande Section (sur le temps périscolaire).

Les écoles élémentaires Clair Saint-Maximin, Omer Arrondell (Quartier d’Orléans) et Aline Hanson (Sandy Ground) : lundis, jeudis (cycle 2) et mardis, vendredis (cycle 3) de 7h30 à 7h50 (sur le temps périscolaire).

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT