Un mois de prison avec sursis pour avoir planté le drapeau haïtien sur le toit de la préfecture

0

Dans la nuit du 24 au 25 mars dernier, M. N, 46 ans, se rend à la préfecture.  Il prend quelques chaises et les lance sur le parking, décroche le haut-parleur et arrache le panneau d’affichage des horaires.  Il monte ensuite enlever le drapeau français qu’il jettera à la poubelle, et le remplace par le drapeau haïtien.

« J’avais fait le tour des bars. J’étais bourré et je souffrais moralement. J’en voulais à la préfecture responsable de tous mes malheurs. » explique-t-il à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Martin ce jeudi 15 juin. M.N est haïtien.. « Depuis 2008 je n’ai que des récépissés (de demande de titre de séjour, ndlr) alors qu’on me dit à chaque fois que mon dossier est complet. Ce que je voudrais, c’est une carte de séjour comme avant afin de pouvoir travailler normalement et vivre dignement. » expose-t-il.

Le tribunal déclare le prévenu coupable et le condamne à un mois de prison avec sursis, un stage de citoyenneté et 300 euros d’amende pour non respect du drapeau français. Plus de détails sur www.soualigapost.com

 1,131 vues totales,  5 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT