Un grand concours de cuisine Franco-Haïtien 

0

L’association St-Barth Goût et Saveurs et Investa group ont conclu, le dimanche 26 juin, le long concours culinaire franco-haïtien à l’hôtel Royal Decameron, avec le plein support de l’ambassade de France. Judelène Joseph, la première lauréate ainsi que les deux autres gagnants,  Ricki Kervins Merisier et Adeline Previl partiront au printemps 2017 pour un stage de trois mois en cuisine gastronomique dans les plus luxueux hôtels des villes françaises.

L’objectif de ce concours est clair selon les propos de chef Jean-Luc Grabrowski, président de l’association St-Barth Goût et Saveurs : former des jeunes futurs chefs pour la cuisine haïtienne de demain, avec plus de rigueur, de saveur, de présentation, de santé. Environ 250 candidats en provenance des écoles de cuisine, de restaurants et d’hôtels ont soumis leurs dossiers dont seulement trente ont été retenus pour la demi-finale. Cette étape s’est déroulée lors du salon de la gastronomie le premier mai où six concurrents sont montrés en finale, ayant devant eux un mois et demi de préparation.

Au petit matin du dimanche, Adeline Previl, Valdo Beau Brun, Kesnel Jose, Judelène Joseph, Ricki Kervins Merisier et Jean-René Mezil sont déjà présents, après un court, mais fatiguant voyage de la capitale à Royal Decameron. Ici, sur la Côte-des-Arcadins, la fraicheur est libre, le cadre est attrayant, l’ambiance est détendue, mais le challenge est de taille : cuire une pintade créole haïtienne en l’espace de 30 minutes, présentée avec le riz comme garniture, accompagnée du Grand Marnier, la légendaire liqueur française qui offre au concours un métissage franco-haïtien maitrisé dans son sens propre. Les postulants seront évalués sur les techniques de cuisson, la créativité et le goût par un panel de jury composé de chefs de professionnels dont Olivier Perigault, chef de cuisine de l’ambassade de France en Haïti._AF

 2,682 vues totales,  8 vues aujourd'hui

About author

No comments