Un Airbus A330-323 d’Air Caraïbes obligé de se reposer en urgence un moteur en feu

0

Un Airbus A 330-323 d’Air Caraïbes a perdu l’usage d’un de ses moteurs en feu alors qu’il venait de décoller ce mardi soir de l’aéroport international Princess Juliana à destination de Paris Orly.

Peu après le décollage du vol TX527 à 19H14, le réacteur gauche de l’Airbus A330 a explosé dans un bruit retentissant particulièrement entendu au sol et a pris feu. Les 2 pilotes ont alors pris la décision d’actionner le système d’extincteurs pour éviter tout risque d’incendie et ont signalé cette panne de moteur aux services de la circulation aérienne (ATS) de St. Maarten.

Un  » code rouge » -priorité absolue- a été déclenché. Les pilotes ont effectué un atterrissage d’urgence à l’aéroport de Juliana à 19 h 29 sur un seul moteur, avec 42 tonnes de carburant à bord.

L »Airbus A330 d’Air Caraibes a atterri en toute sécurité, et il n’y a pas eu d’autres incidents. En outre, aucun blessé n’a été signalé parmi les passagers et l’équipage.

Au total, 46 passagers et 11 membres d’équipage étaient à bord.

Le directeur général de Juliana Brian Mingo a confirmé l’incident et a déclaré que l’avion n’était pas rempli à pleine capacité et qu’il avait atterri en toute sécurité après avoir fait demi-tour sur un seul moteur.

Air Caraïbes envisage de réacheminer très rapidement les passagers vers leur destination prévue.

AF

                           

L’Airbus peu après son atterrissage d’urgence sur le tarmac de Juliana et sa courbe d’altitude et de vitesse depuis le décollage

 3,943 vues totales,  2 vues aujourd'hui

Source :

faxinfo : https://www.faxinfo.fr

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT