TRIBUNAL / Détention et menace avec arme : un père et son fils condamnés

0
blank

Le père, 50 ans, et le fils, 23 ans, sont convoqués ensemble dans la même affaire devant le tribunal correctionnel de Saint-Martin jeudi 20 décembre. Le premier est poursuivi pour détention d’arme de catégorie B sans autorisation, le second pour avoir utilisé l’arme et avoir menacé un mineur avec.

Les faits se sont déroulés en septembre dernier à Quartier d’Orléans. Alors que le père est parti à son travail, le fils dort à la maison quand il entend du bruit sur la terrasse. Il se lève et voit le fils de la voisine, avec une machette. Il décide de lui faire peur en brandissant une arme, en l’occurrence le fusil de son père. La mère du mineur ira déposer plainte auprès de la gendarmerie.

A la barre du tribunal, le père explique que le gamin cause de manière régulière des problèmes de voisinage. Il est aussi en conflit avec la mère – sa locataire également – qui ne paie pas le loyer depuis un an ; aussi lui-a-t-il coupé l’eau et l’électricité.

«Je ne voulais pas me battre, juste lui faire peur», précise à son tour le fils pour justifier l’usage de l’arme. «Mon fils savait que le fusil ne fonctionnait pas», explique le père. «L’arme a été analysée et les résultats confirment sa neutralité, il est considéré comme une arme de décoration qui doit être rangée dans une armoire», soulignera le vice-procureur qui demander alors la relaxe du père. A l’encontre du fils, il a demandé une peine amende de trente jours à dix euros.

Après en avoir délibéré, le tribunal a finalement condamné le père à une amende de 800 euros et à une interdiction de détenir une arme avec autorisation durant cinq ans et le fils à une peine amende de soixante jours à dix euros. Le fusil a été confisqué. 

(plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT