Travail dissimulé : conférence-débat devant un public vide de chefs d’entreprise

0

Dans le cadre de la journée nationale d’accès au droit qui s’est déroulée mardi, il a notamment été proposé à Saint-Martin une conférence et table-ronde sur le thème du travail dissimulé. L’objectif était de sensibiliser les chefs d’entreprise aux risques encourus s’ils ne déclarent par leurs employés et les salariés aux préjudices qu’ils peuvent subir.

Avocats du barreau de Guadeloupe et Saint-Martin spécialisés dans le droit du travail, représentants de la CGSS, de la police aux frontières, expert-comptable ont ainsi répondu à l’invitation du centre départemental d’accès au droit, organisateur de la journée en partenariat avec l’association Trait d’Union France Victimes et la CCISM.

Le travail dissimulé est relativement fréquent à Saint-Martin. En 2021, la police aux frontières a traité 37 dossiers, un nombre record depuis 2012. En 2019, la PAF avait géré 30 dossiers, 26 en 2018, une douzaine en 2016 et 2017. Le tribunal de proximité de Saint-Martin examine de manière régulière ce type d’affaires. 

Pour tenter de réduire le travail dissimulé et son recours que les professionnels du droit ont accepté de participer à ces conférences débats mardi. Seulement, aucun chef d’entreprise n’était présent et n’avait répondu à l’invitation des partenaires de cette journée d’accès au droit. (soualigapost.com)

 1,056 vues totales,  3 vues aujourd'hui

Source :

Soualiga Post : http://www.soualigapost.com/fr

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT