TRANSPORT / Air Antilles Express : 11 avions cloués au sol

0
blank

Suite à une décision de la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC), la flotte de la compagnie aérienne Air Antilles Express n’a pas été autorisée à prendre le chemin du ciel le vendredi 27 août dernier. En cause, des problèmes de maintenance.

Les 11 avions de la compagnie aérienne Air Antilles Express sont cloués au sol depuis le 27 août dernier suite à une décision de la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) L’autorité en charger de garantir la sécurité et la sûreté du transport aérien aurait constaté des insuffisances de maintenance sur la flotte d’avions de la compagnie.

Air Antilles exploite au total 11 avions, dont 7 ATR et 4 Twin Otter. Les calendriers des entretiens de ces avions n’ont pas été respectés : « Au cours de la surveillance de votre organisme depuis le début de l’année 2021, nous avons constaté 8 non-conformités majeures, concernant les flottes ATR et Twin, qui démontrent que votre système de gestion ne permet pas de contrôler la conformité aux procédures requises pour assurer la navigabilité des ces flottes d’aéronefs et d’adéquation des procédures », a écrit la DGAC à la compagnie guadeloupéenne pour justifier l’interdiction de vol.

En conséquence, toutes les liaisons d’Air Antilles Express entre la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin, la Dominique et les îles de la caraïbe sont annulées jusqu’à nouvel ordre, le temps d’effectuer la maintenance sur sa flotte. La compagnie guadeloupéenne « met tout en œuvre pour acheminer les passagers concernés par ces perturbations et revenir à une situation normale dans les plus brefs délai », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

De ce fait, la compagnie aérienne WinAir, partenaire d’Air Antilles Express informe être dans l’obligation d’annuler tous ses vols en direction des îles de Curaçao et d’Aruba. « Seuls les vols avec Twin-Otters, y compris vers Saba, Saint-Eustache et Saint-Barth continueront » précisent nos confrères du journal The Daily Herald

blank

Article sponsorisé par:


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT