...

TRAFICS / Armes et drogues : des centaines d’arrestation dans le cadre de l’opération « Trigger VII » menée par Interpol dans toute la Caraïbe

0

Une opération baptisée « Trigger VII » a été conduite par Interpol durant près de trois semaines à l’échelle de toute la Caraïbe, dans le cadre de la lutte contre les trafics d’armes et de drogues.

Cette opération de police de grande ampleur ciblant le trafic d’armes à feu dans toute la Caraïbe a permis d’obtenir des pistes d’enquête concernant les réseaux criminels et les itinéraires de trafic.

En Martinique, sur les « 36 opérations spécifiques », 10 armes à feu, dont 9 armes de poing, 74 munitions, 19,01 kg de cocaïne et 27,56 kg de résine de cannabis ont été saisis. 32 personnes interpellées dont 11 pour des délits relatifs aux armes à feu et 20 pour des infractions aux stupéfiants.

Du côté de la Guadeloupe, l’opération « Trigger VII » a permis d’effectuer les saisies suivantes : 9 armes à feu, dont 7 armes de poing, 26 munitions, 1,250 kg de cocaïne, 890 grammes d’herbe de cannabis, 629 cartouches de cigarettes et 549 litres d’alcool de contrebande. 50 personnes ont été arrêtées pour ces trafics illicites.

Sur l’ensemble des Caraïbes, 346 armes à feu, 3328 munitions, 10 tonnes de cocaïne, 2,5 tonnes de cannabis et près de 3.800 plants de cannabis ont été trouvés, mais aussi 8200 faux dollars, notamment. Au total, l’opération, à laquelle ont participé 19 pays, a conduit à l’arrestation de plus de 500 personnes.

Un certain nombre de tendances émergentes ont été identifiées tout au long de l’opération. Les autorités jamaïcaines, avec l’appui de la police américaine, ont intercepté 500,2 kg de cocaïne – d’une valeur d’environ 25 millions de dollars – qui devaient être chargées sur un jet privé à destination du Canada. Dans une affaire distincte, les forces de l’ordre ont également saisi 500 kg de cannabis. À Curaçao, la Garde côtière a arrêté des navires transportant au total 3 tonnes de cocaïne et 1,8 tonne de cannabis. Les autorités de Bonaire ont procédé à des interceptions similaires de cocaïne en provenance du Venezuela, saisissant près de 4 tonnes.

Dans un contexte de prolifération des armes à feu dans les pays de la Caraïbe, « Trigger VII » avait aussi pour but de contribuer à renforcer la coopération des forces de sécurité avec leurs homologues des États voisins de la Caraïbe.

Les pays participant à l’opération Trigger VII : Antigua et Barbuda, Bahamas, Barbade, Belize, Bonaire, Curaçao, Dominique, République Dominicaine, Guadeloupe, Martinique, Grenade, Guyana, Haïti, Jamaïque, Trinidad-et-Tobago, Sainte-Lucie, St. Kitts-et-Nevis, Turks and Caicos, Saint Vincent et les Grenadines, Suriname._AF

 1,978 vues totales,  10 vues aujourd'hui

About author

No comments