TOUS LES SUSPECTS DE L’AFFAIRE “LARIMAR” RECONNUS COUPABLES

0
blank

PHILIPSBURG–L’ancien député Theo Heyliger a été reconnu coupable d’avoir accepté des pots-de-vin du consultant néerlandais Ronald Maasdam et de l’ancien directeur de l’entreprise de construction Windward Roads, ce vendredi 15 mai

Heyliger a également été reconnu coupable d’avoir blanchi près de 4 millions de dollars aux frais du contribuable. Il a été condamné à 60 mois de prison, mais ne sera pas incarcéré immédiatement, comme l’a demandé le procureur.

Maasdam a été condamné à 36 mois, a déclaré le juge via une liaison par vidéoconférence avec le tribunal de Curaçao. Boekaar a été condamné à 12 mois pour versement de pots-de-vin, blanchiment d’argent et contrefaçon.

Le bureau du Procureur avait exigé une peine de prison de six ans et six mois pour Heyliger, qui était l’un des principaux suspects dans l’enquête “Larimar” relative à la corruption à grande échelle à Sint-Maarten.

L’affaire “Larimar” est liée au versement de pots-de-vin en rapport avec plusieurs grands projets de construction comme le pont « causeway » sur le lagon , et le blanchiment d’importantes sommes d’argent.

“Les pots-de-vin ont rendu les projets inutilement coûteux. Cet argent aurait dû revenir au contribuable”, a déclaré le tribunal dans un communiqué de presse.

Le consultant Maasdam, qui a agi en tant qu’intermédiaire dans le cadre de ce projet, s’est vu accorder 36 mois. Sa peine était inférieure à celle de Heyliger, car il avait coopéré avec les autorités judiciaires en tant que témoin de la Couronne et avait contribué à la résolution de ces affaires.

La Cour a déclaré qu’avec leurs actions, les suspects ont fait honte à la confiance des citoyens de Sint-Maarten. “C’est particulièrement préjudiciable pour un jeune pays comme Sint-Maarten, où l’on a besoin de dirigeants qui donnent l’exemple. Leurs actions ont également une influence néfaste et perturbatrice sur la société dans son ensemble”.

Dans une procédure séparée, le bureau du procureur déposera une demande de dépossession contre Heyliger pour saisir ses profits illégaux.

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT