TENNIS : « Fête le Mur », l’association de Yannick Noah en visite au Tennis Club Ile de Saint-Martin

0

Créée par Yannick Noah en 1996, l’association « Fête le Mur » permet aux enfants des quartiers défavorisés de jouer au tennis gratuitement. L’occasion pour nous de rencontrer Chloé Vinet, adjointe à la direction générale de l’association Fête le Mur à Paris, et Sandrine  Gueyraud, responsable Guadeloupe-Guyane de passage sur les courts du TCISM à Sandy Ground.

« Fête le Mur » est une association socio-sportive créée par Yannick Noah, dernier joueur français à avoir remporté un tournoi du Grand Chelem à Roland Garros en 1983, pour les enfants et jeunes des quartiers prioritaires de la ville. L’association s’appuie sur le sport, et plus particulièrement le tennis, pour proposer à ses bénéficiaires un parcours d’accompagnement complet qui pourra les mener jusqu’à l’insertion professionnelle. Cet accompagnement se décline en différents programmes construits autour de six grandes thématiques : l’éducation par le sport, la réussite scolaire, l’orientation et l’insertion professionnelle, le décloisonnement, l’éducation alimentaire et la promotion des filles et des femmes. « Le tennis Club Ile de Saint-Martin présidé par Osé Saint-Louis Gabriel porte le projet Fête le Mur depuis 2020 », précise Chloé Vinet. « Notre association a pour objectif de démocratiser la pratique du tennis à destination des jeunes de 5 à 25 ans issus des quartiers prioritaires. Au sein du TCISM, plus de 30 joueurs sont licenciés gratuitement à la Fédération Française de Tennis, dans le cadre de notre partenariat avec la FFT. Nous travaillons également avec notre partenaire historique Babolat qui prévoit la fourniture de balles, des raquettes adaptées à tous les âges ainsi que du matériel pédagogique. Nous sommes présents avec les clubs pour accompagner les jeunes à la pratique du tennis tout en favorisant le vivre-ensemble et l’épanouissement personnel ».

Plusieurs actions en collaboration avec « Fête le Mur » sont menées par le TCISM, notamment à Quartier d’Orléans où huit enfants de 8 à 12 ans s’entraînent tous les mercredis matins avec un éducateur sportif. A Sandy Ground, 20 enfants, issus des 3 associations partenaires (Les Mioches Carmont, Nature is the Key et SOS Enfants), ont participé à des ateliers d’initiation au tennis lors des vacances de Pâques. Fort de ce succès, le TCISM envisage de reconduire l’action lors des prochaines vacances scolaires, en y associant d’autres associations. _AF

Loading

No comments