TÉLÉCOMMUNICATIONS : Lancement virtuel de CaribIX

0

Un nouveau projet régional réunira des experts Internet du monde entier pour aider à développer l’infrastructure Internet en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy. Baptisé CaribIX, il consistera à ordonner, contrôler et sécuriser le trafic DATA en fournissant également un meilleur service local de télécommunication, aux opérateurs, comme aux utilisateurs.

Les différents acteurs de ce projet ambitieux avaient convié la presse pour un lancement virtuel où les intervenants ont chacun pris la parole pour en détailler les aspects. CaribIX est co-financé par le programme Interreg Caraïbes dont le coût total est de 670.072€, la moitié au titre du Fonds européen de développement de l’Union européenne. L’Union des Télécommunications des Caraïbes (CTU), représentés lors de la présentation par Bevil Wooding (conseiller spécial CTU), Rodney Taylor (secrétaire général CTU) et Gary Kalloo (directeur du développement Business CTU), coordonne le projet régional. Afin d’officialiser le dit lancement, un accord a été signé entre Rodney Taylor et Gilles Bajazet, directeur du secrétariat d’Interreg Caraïbes. L’objectif de CaribIX est de créer un réseau Internet à haut débit économiquement viable et de faciliter l’échange de trafic Internet entre les territoires francophones et d’autres pays caribéens via des IXP. Un point d’échange Internet ou IXP (Internet Exchange Point) est une infrastructure qui permet aux opérateurs Internet d’interconnecter leurs réseaux afin d’échanger du trafic au niveau local sans devoir recourir à une infrastructure international coûteuse comme les câbles sous-marins. À Saint-Martin, le partenaire d’exécution du projet, TelEm, compte utiliser l’IXP pour créer un pont numérique vers l’infrastructure internet existante pour un meilleur échange de trafic inter-îles. Omar Morales, chef de mission à la Collectivité, a souligné l’importance de la création des IXP pour renforcer la résilience des services numériques. Du côté de la Guadeloupe, Jean-Claude Nelson, 9ème vice-président, entend poursuivre le développement d’une nouvelle économie digitale autour de la donnée. Le directeur adjoint des services techniques à la Collectivité de Saint-Barthélémy, Pascal Peuchot, souhaite quant à lui, utiliser l’IXP pour permettre d’aider au routage local des télécommunications tout en améliorant l’expérience des usagers des services d’Internet et de télécommunications de l’île. Il existe actuellement douze points d’échange Internet dans les Caraïbes. La durée prévisionnelle du projet CaribIX est de 9 mois. _Vx 

 1,823 vues totales,  12 vues aujourd'hui

Source :

FaxInfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT