Summer Family Fun : Foundation for Hope remercie la Fondation de France

0

Lors d’une conférence de presse mardi 18 septembre au matin, l’association Foundation for Hope a profité de la venue sur l’île de Karine Meaux et Célia Couvert, de la Fondation de France, pour remercier la Fondation de France qui lui a permis d’organiser les Summer Family Fun Bounce & Splash.

Les week-ends des 28/29 juillet et 25/26 août, le terrain des Flemming à Bellevue, géré par la Rastafarm, s’est transformé en parc aquatique. L’objectif, décrit par Paul Whit, président de l’association, était de « permettre aux enfants de l’île d’oublier les souvenirs d’Irma en s’amusant lors d’un événement familial et convivial Avec plus d’un millier de participants sur les deux week-ends, la manifestation a remporté un vif succès. L’association a dû acquérir piscines et toboggans gonflables afin de créer ce parc d’attraction mobile. Au total, l’organisation de ces deux événements lui aura coûté 96 000 euros. En plus d’une subvention de 7000 euros de la COM, de la contribution de sponsors privés et du prix de l’entrée (10 euros) l’association a bénéficié de 56 000 euros de dons de La Fondation de France.

« L’événement a été un grand succès donc nous avons proposé de soutenir à nouveau l’association. Mais nous ne serons pas toujours à Saint-Martin alors on espère qu’elle va trouver d’autres soutiens » avance Karine Meaux, responsable, entre autres, de programmes à la Fondation de France.

A terme, Foundation for Hope a l’intention de déployer le parc, à plus petite échelle, dans les différents quartiers de l’île pour que toute la population y ait accès.

(Crédit photo Summer Family Fun Bounce & Splash : Foundation for Hope & SXM Horizon)

(Plus de détails sur www.soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

blank

Déjà 10 000 masques fabriqués localement

Comme partout en France, les couturières de Saint-Martin ont été sollicitées pour fabriquer des masques. «C’était normal de participer…», confient les couturières de l’association Royalty ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT