SPECTACLE : « La Stupéfiante Histoire du Rock », cours de musique ludique et nostalgique

0

François Bry et Christophe Margalejo, les deux comédiens-musiciens ont fait vibrer la scène du théâtre de la Chapelle samedi dernier en retraçant et interprétant les standards de la scène rock.

blankLa salle de spectacle-concert était pleine et le contraire aurait été étonnant. Les mélomanes ne se sont pas fait attendre pour assister à ce spectacle dont l’écriture éducative est parsemée de jeux de mots subtils et de blagues fines. La Stupéfiante Histoire du Rock s’ouvre sur une scène sobre avec un simple ampli de guitare et un écran blanc. Pendant une heure et demie, François Bry nous emmène en voyage mélodieux contant les étapes marquantes et l’émergence des courants qui font désormais la renommée du quatrième art qu’est la musique. Tout commence à la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et la naissance du blues, inventé et joué par les esclaves qui chantent leur humeur, leur douleur mais aussi l’amour, car en musique, tout est souvent question d’amour. Du blues et fusionné à la valse, la polka ou encore la marche militaire, naitra le jazz, style hybride qui évoluera en fonction des années, et des élites. Après l’introduction du boogie woogie, du rhythm’n’blues et de la country, c’est en fait le mélange de ces trois styles qui nous transporte au cœur de ce que le public du théâtre de la Chapelle attend impatiemment : le rock. Le rock devient alors une culture, une philosophie de vie. Au fil du show, le personnage de François Bry instruit celui de Christophe Margalejo dit « le novice » qui écrit une thèse sur l’influence du groupe ABBA sur les compositions des Sex Pistols, fait avéré vu qu’ABBA a inspiré de nombreux autres formations musicales comme Motörhead, U2 et Nirvana. Tous les grands noms sont cités et leurs photos projetées sur l’écran blanc. Ils sont si nombreux qu’il serait impossible de tous les citer mais la Stupéfiante Histoire du Rock survole les plus connus. 

Chaque légende a droit à sa minute de musique live interprétée brillamment par les deux musiciens. Seule ombre au tableau, aucune femme n’a été reprise dans la liste, elles sont pourtant nombreuses à avoir aussi bien manié la guitare que leurs homologues masculins, à commencer par Janis Joplin. Si ce spectacle rock nous en apprend énormément sur l’histoire de ce courant musical qui a changé la donne dans l’industrie, il nous rappelle aussi que c’est avec les vieilles guitares électriques qu’on fait les meilleurs riffs. _Vx

blank

Source :

Faxinfo : https://www.faxinfo.fr/

Article sponsorisé par :


blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT