Société : Trouver des solutions de reconstruction et de sécurisation de l’habitat en phase avec notre territoire

0

Alors que l’Etat français consulte actuellement la population saint-martinoise sur le futur PPRn, la Collectivité de Saint-Martin et ses élus ont fait savoir leur souhait de voir les délais de consultation étendus de quelques mois supplémentaires, pour avoir le temps de discuter la règlementation à venir. 

La mise en œuvre d’un PPRn nécessite généralement 2 ans. La Collectivité demande donc de lui donner la possibilité d’explorer et d’expérimenter plus amplement, afin d’obtenir un document adapté aux risques et aux besoins du territoire et de ses habitants.

Le vice-président Steven PATRICK, en charge du développement durable, a déjà entrepris deux déplacements qui lui ont permis d’échanger avec des acteurs venant des autres territoires (des DOM et de la France hexagonale) tels que des élus, des techniciens, des représentants de l’Etat, des parlementaires, des conseillers juridiques ainsi que des professionnels du BTP, qui comprennent notre problématique. A cet effet, le 29 mai 2019, le vice-président a pu rencontrer le directeur du CAUE971, monsieur Jack SAINSILY, architecte de renom, dans l’optique d’étudier avec lui les pistes potentielles en matière de construction et de résilience.

Cet échange particulièrement constructif a permis de mettre en exergue l’existence de matériaux contemporains et de méthodes de constructions modernes qui pourraient permettre aux Saint-Martinois de vivre avec les risques inhérents à notre territoire tout en se protégeant.

Du 10 au 14 juin 2019, le vice-président a pris part à un séminaire dans la Région de l’Hérault (34), initié par l’association « Interco’s Outre-Mer », intitulé « L’alchimie entre la Terre et la Mer : quelles solutions pour nos territoires ? ». Les thématiques étaient très proches de nos préoccupations :

• L’adjonction entre protection du littoral et urbanisme foncier ;

• L’aménagement des ports et ses répercussions économiques ;

• Le développement de nos territoires : l’implication de tous !

Ces journées de séminaire rappellent que nous ne sommes pas les seuls concernés par la difficulté de développer un territoire entouré d’eau et soumis à des facteurs liés au littoral et à la réglementation. Les DOM présents (Guadeloupe, Martinique, La Réunion, La Guyane et Mayotte) et les communes touristiques de l’Hérault (Vias, Adge, Pézénas) sont confrontés à des contraintes similaires à celles de Saint-Martin, à l’instar de l’érosion, de la submersion marine, des inondations et du respect des 50 pas géométriques.

Afin d’initier avec le Président GIBBS et son équipe une interaction autour de ces sujets d’actualité, le vice-président Steven Patrick souhaite organiser des rencontres avec la population et les élus locaux pour faire émerger des solutions de reconstruction et de sécurisation de l’habitat en phase avec notre territoire.

 873 vues totales,  4 vues aujourd'hui

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

Le bonheur est dans le potager

« Les petits producteurs St-Martinois », du nom du groupe Facebook créé il y a tout juste deux semaines à l’initiative de « Kriss Sxm ...
English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT