Situation de crise : comment les autorités s’organisent

0
blank

• Rôle de la préfecture

Lors d’un passage d’un cyclone, la préfète de Saint-Martin prend la direction des opérations de secours. Elle dirige le plan Orsec (Organisation de la Réponse de Sécurité Civile). La mission de la préfecture est d’assurer la coordination de l’ensemble des services de secours.

La préfète préside le centre opérationnel qui rassemble l’ensemble des acteurs de la sécurité civile, la police, la gendarmerie, les services de l’Etat concernés et un représentant de la collectivité. Ce dernier est chargé de faire le lien avec la Collectivité qui dispose aussi de son PC de crise.

• Rôle de la Collectivité

Les compétences de la COM est d’assurer la protection de la population. Dès l’alerte donnée par la préfecture, le président de la COM activera les dispositions spécifiques du  Plan Territorial de Sauvegarde et le Poste de Commandement (PC) de la Collectivité.

La COM doit alerter la population des dangers de la situation et l’inciter à adopter un comportement adéquat pour se mettre en sécurité en appliquant les consignes données via les communiqués de presse et disponibles sur le site de la Collectivité dans sa rubrique dédiée aux risques majeurs. (Plus de détails sur soualigapost.com)

• Des renforts arrivent dès aujourd’hui 

Les services de la préfecture travaillent depuis trois jours sur les conséquences du passage d’Irma sur les îles du Nord. Une réunion devait encore avoir lieu dimanche en fin de matinée pour faire le point avec les autorités de la zone et Paris.

Des renforts ont déjà été demandés. Une soixantaine de personnes doivent arriver ce lundi de Métropole et des pompiers de Guadeloupe mardi.

(Source : soualigapost.com)

blank

Aucun commentaires

Faxinfo décline toute responsabilité quant aux contenus publiés et n'a pas vocation à répondre.

English EN French FR Spanish ES Dutch NL Italian IT