Sint Maarten : Une fête privée dégénère dans un établissement situé à Maho

0

Une fête a dégénéré lors d’une soirée organisée au bar-restaurant We Lounge situé à Maho. Plusieurs patrouilles de police ont été dépêchées sur les lieux.

Les faits se sont déroulés le dimanche 26 septembre dernier, vers 1h50 du matin, et les policiers qui se sont présentés sur les lieux ont trouvé l’entrée principale de l’établissement fermée, mais il est apparu qu’une fête était toujours en cours à l’intérieur.

Une enquête préliminaire a permis de révéler que le We Lounge organisait une soirée privée, après l’heure de fermeture prévue à 23 heures, en violation de l’arrêté ministériel qui vise à freiner la propagation du Covid-19.

Durant cette soirée privée, une rixe a eu lieu au cours de laquelle une personne a été agressée par un jet de bouteille, lui provoquant des coupures à la tête.

Les policiers ont rapidement trouvé le suspect responsable de l’agression, qui était toujours sur les lieux. L’individu a été interpellé et emmené au poste de police de Philipsburg où il a été placé en garde-à-vue.

Ces derniers jours, la police et d’autres entités gouvernementales ont découvert que plusieurs entreprises, qui avaient fermé leurs portes à 23 heures, continuaient d’organiser des fêtes privées après l’heure de fermeture décrétée par le gouvernement.

Des pratiques qui ne sont pas du goût de la police et du ministère du TEATT (Tourisme, affaires économiques, transport et télécommunication) qui collaborent ensemble pour lutter contre cette pratique interdite. D’autres contrôles sont prévus ces prochains jours. Des fermetures administratives et des lourdes amendes sont prévues en cas de récidive ! A bon entendeur….

 3,752 vues totales,  3 vues aujourd'hui

About author

No comments